VMC double flux

Offrez-vous un air intérieur pur et économe !

Avec Hexa Rénov', respirez un air de qualité chez vous ! La Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) double flux transforme votre habitat en une oasis de bien-être. Dites adieu à l'air vicié et à l'humidité excessive, et bonjour aux réductions significatives sur vos factures énergétiques.

VMC double flux

Sommaire

  • Pourquoi installer une VMC double flux ?
  • Humidité, condensation : Le rôle pour une VMC
  • Comment fonctionne une VMC double flux ?
  • Choisir entre VMC double et simple flux ?
  • VMC double flux : Avantages et inconvénients
  • Comment choisir sa VMC double flux ?
  • VMC double flux : Entretien et durée de vie
  • Installer une VMC double flux : Parlons chiffres !
  • FAQ - Installer une VMC double flux

Pourquoi installer une VMC double flux ?

Réduire les pertes de chaleur

L'installation d'une Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) double flux est cruciale pour optimiser l'efficacité énergétique de votre habitation, en offrant jusqu'à 25% d'économie sur les pertes de chaleur grâce à la récupération de chaleur de l'air extrait.

L'air intérieur, chargé en CO2, en humidité et en polluants peut nuire à la qualité de l'air. La VMC double flux contre ces effets en évacuant l'air pollué tout en introduisant de l'air frais extérieur, préchauffé par la chaleur récupérée de l'air évacué. Cette caractéristique unique permet de réduire significativement les besoins en chauffage ou en climatisation, entraînant des économies considérables sur vos factures énergétiques.

En assurant un renouvellement constant de l'air sans perte de chaleur, la VMC double flux prévient l'accumulation d'humidité, réduisant ainsi les risques de condensation et de moisissures pour un environnement intérieur plus sain et confortable.

Optez pour une VMC double flux avec Hexa Rénov' ! Bénéficiez de notre expertise et de solutions personnalisées pour une ventilation performante et une amélioration durable de la qualité de l'air chez vous.

Pourquoi

Humidité, condensation : Le rôle pour une VMC

Les causes d'une mauvaise ventilation

L'humidité et la condensation découlent de la présence de vapeur d'eau dans l'air et son interaction avec l'environnement.

L'humidité, conséquence de la présence de vapeur d'eau dans l'air et favorisée par des activités quotidiennes telles que la cuisine ou la douche, peut causer des dommages structurels à votre maison à travers l'apparition de moisissures. De plus, l'humidité peut affaiblir l'efficacité de votre isolation, baissant ainsi la capacité d'isolation thermique jusqu'à 14 fois. Ce processus diminue également l'efficacité de votre système de chauffage et détériore la qualité de l'air intérieur en augmentant les allergènes.

La condensation, quant à elle, se produit quand l'air humide rentre en contact avec des surfaces froides, changeant la vapeur d'eau en liquide, souvent visible sur les fenêtres ou les murs froids. Cela peut contribuer à des problèmes d'humidité et de moisissure.

Contrôler l'humidité est donc essentiel pour un logement plus sain, avec un taux idéal autour de 55%. C'est dans ce cadre que l'installation d'une Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) double flux est recommandée, car elle renouvelle l'air, réduit l'humidité et récupère la chaleur de l'air extrait pour préchauffer l'air entrant, offrant un confort optimal tout au long de l'année.

Taux d'humidité idéal

Comment fonctionne une VMC double flux ?

Un système 2 en 1

La VMC double flux fonctionne en deux étapes simples pour renouveler l'air à l'intérieur de votre maison. Tout d'abord, elle extrait l'air vicié des pièces humides comme la cuisine et la salle de bain, ainsi que des pièces de vie, grâce à des bouches d'extraction. Ensuite, cet air est dirigé vers un échangeur thermique où il passe à côté de l'air frais entrant. L'échangeur transfère la chaleur de l'air sortant à l'air entrant, ce qui préchauffe l'air frais avant son introduction dans la maison.

Parallèlement, de l'air frais filtré est insufflé dans les pièces de vie à travers des bouches d'insufflation. Ce processus assure une distribution uniforme de l'air propre et préchauffé dans toute la maison. En éliminant les polluants et en introduisant de l'air frais, la VMC double flux améliore la qualité de l'air intérieur tout en contribuant à réduire la consommation d'énergie en récupérant la chaleur de l'air extrait.

Humidité maison
cible

Visez plus haut !

Démarrez une Rénovation d'Ampleur en intégrant votre VMC double flux dans votre projet !

Ce type travaux fait partie des travaux éligibles, vous propulsant vers un chez-vous plus écologique et économe. En regroupant plusieurs rénovations, amplifiez vos économies d'énergie et accédez à plus d'aides financières. C'est l'opportunité idéale pour dynamiser votre habitation et réduire vos dépenses énergétiques en un seul coup !

Choisir entre VMC double et simple flux ?

Entre simplicité et performance énergétique

Le choix entre une VMC simple flux et une VMC double flux dépend de divers facteurs, notamment vos contraintes budgétaires, vos objectifs en matière d'efficacité énergétique et le niveau de qualité d'air recherché.

  • La VMC simple flux présente l'avantage d'être abordable et facile à installer. Elle convient particulièrement aux budgets limités et aux maisons avec une isolation standard. Toutefois, la VMC simple flux peut entraîner une augmentation des dépenses de chauffage en hiver en introduisant de l'air froid extérieur.
  • La VMC double flux quant à elle, bien que plus onéreuse à l'achat et à l'installation, offre des avantages significatifs en termes d'économies d'énergie. Un des autres avantages est qu'elle peut également être inversée en été pour apporter de l'air frais. De plus, ce système ajuste son débit d'air en fonction des pièces, ce qui est particulièrement avantageux car une chambre n'a pas les mêmes besoins de ventilation qu'une salle de bain.

En somme, bien que l'investissement initial soit plus élevé, la VMC double flux offre une efficacité énergétique maximale et une meilleure qualité d'air, ce qui en fait un choix recommandé pour de nombreux foyers. Il est donc essentiel d'évaluer vos besoins spécifiques et les caractéristiques de votre domicile avant de prendre une décision.

Bénéficiez de conseils experts sur le choix de votre VMC avec Hexa Rénov'.

Choix VMC

VMC double flux : Avantages et inconvénients

Décryptage

Avantages de la VMC double flux

  • Meilleure santé et confort : Elle garantit un air intérieur plus sain en évacuant efficacement les polluants, tout en permettant un chauffage plus rapide et une meilleure régulation de l'humidité, ce qui contribue à votre bien-être général.
  • Économies d'énergie et performance énergétique : En récupérant la chaleur de l'air extrait, la VMC double flux réduit la consommation d'énergie liée au chauffage, ce qui se traduit par des économies sur vos factures énergétiques et une amélioration de la performance énergétique de votre maison.

Inconvénients de la VMC double flux

  • Consommation d'énergie : Bien que plus efficace sur le long terme, la VMC double flux nécessite une consommation d'énergie plus élevée que la VMC simple flux, ce qui peut impacter votre budget.
  • Complexité d'installation : Son installation peut être plus complexe en raison du réseau de conduits supplémentaires et de la taille de l'échangeur thermique qui est volumineux. Cela entraîne donc des coûts et des délais supplémentaires.
Avantages et inconvénients VMC double flux

Comment choisir sa VMC double flux ?

Conseil

Choisir une VMC double flux adaptée à vos besoins implique de prendre en compte plusieurs éléments :

  • Taille et configuration de votre logement : La taille de votre logement et sa configuration influenceront le dimensionnement de la VMC double flux nécessaire. Les logements plus grands nécessiteront une unité plus puissante pour assurer un renouvellement d'air efficace.
  • Efficacité énergétique : Optez pour une VMC double flux avec un bon coefficient de récupération de chaleur (efficacité de l'échangeur) pour maximiser les économies d'énergie et réduire vos factures de chauffage.
  • Niveau sonore : Assurez-vous que la VMC double flux que vous choisissez offre un niveau sonore acceptable pour éviter les nuisances sonores dans votre logement.
  • Fonctionnalités supplémentaires : Certains modèles proposent des fonctionnalités supplémentaires telles que la télécommande, les filtres haut de gamme, ou la modulation du débit d'air en fonction de l'humidité.

En résumé, pour choisir la meilleure VMC double flux pour votre logement, prenez en compte sa taille, son efficacité énergétique, son niveau sonore, ses fonctionnalités supplémentaires, ainsi que la fiabilité de la marque et la garantie offerte.

Technologie VMC double flux

VMC double flux : Entretien et durée de vie

Maximiser l'efficacité et la longévité

Un entretien régulier est essentiel pour maximiser la durée de vie et l'efficacité d'une VMC double flux, habituellement estimée entre 15 et 20 ans. Cela inclut le nettoyage ou remplacement des filtres deux fois par an, l'inspection des conduits et des échangeurs de chaleur pour éviter l'obstruction par la poussière, et la vérification de la circulation d'air à travers les bouches d'entrée et de sortie. Un système bien entretenu assure une meilleure qualité de l'air intérieur et une efficacité énergétique accrue, contribuant ainsi au confort du logement.

L'attention portée à l'entretien affecte directement la performance de la VMC double flux. Un système de ventilation maintenu de manière appropriée non seulement prolonge sa durée de vie mais optimise également les économies d'énergie en favorisant une récupération de chaleur efficace. Ainsi, un entretien régulier est un investissement qui se traduit par un air intérieur plus sain et des dépenses énergétiques réduites.

Entretien VMC

Installer une VMC double flux : Parlons chiffres !

Combien coûte l'installation d'une VMC double flux ?

Le coût d'une VMC double flux pour une petite maison, incluant l'installation, varie de 4 500 à 7 000 €. Pour une maison de taille moyenne, il faut compter entre 7 000 à 12 000 €. Pour des grandes maisons peut varier de 12 000 à 20 000 € en fonction de la complexité du projet et du modèle choisi.

Ces estimations de prix, incluant généralement la main d'œuvre, sont indicatives et susceptibles de varier en fonction de la surface, du prestataire, des matériaux utilisés, et de la localisation.

Combien
trait
trait

Quelles aides pour financer l'installation d'une VMC double flux ?

L'installation d'une VMC double flux peut bénéficier de plusieurs aides et subventions, cumulables et variant selon vos revenus et votre localisation :

D'autres aides et subventions peuvent également venir en complément telles que l'éco-prêt à taux zéro, les subventions locales et la TVA réduite qui renforcent votre financement pour l'installation d'une VMC double flux. Chez Hexa Rénov', nous déduisons les primes directement de votre devis pour simplifier vos démarches.

Aides
trait
trait

Combien de temps faut-il pour rentabiliser une VMC double flux ?

En moyenne, il faut entre 5 et 10 ans pour rentabiliser une VMC double flux.

Le temps nécessaire pour rentabiliser l'installation d'une VMC double flux varie selon plusieurs critères : le type de VMC (de la plus basique à la plus avancée), les variations des tarifs énergétiques, et principalement, l'ampleur des aides et subventions disponibles. Plus ces soutiens financiers sont conséquents, plus vite vous profiterez de votre investissement.

Cas concret
trait

Les autres types de travaux

Isoler

Isoler

Découvrez les méthodes d'isolation durables et économiques, indispensables à une rénovation réussie pour un logement confortable et éco-responsable.

Chauffer

Chauffer

Explorez les solutions de chauffage économiques et écologiques, clés d'une rénovation performante pour un habitat confortable et respectueux de l'environnement.

Solariser

Solariser

Intégrez des panneaux photovoltaïques à votre habitation pour une production d'énergie renouvelable, réduisant votre empreinte carbone tout en optimisant vos économies d'énergie.

FAQ - Installer une VMC double flux

Comment installer une VMC double flux dans une maison existante ?

L'installation d'une VMC double flux dans une maison existante peut être plus complexe que dans une construction neuve en raison de la nécessité d'intégrer les conduits d'air dans l'espace existant. Elle nécessite souvent des travaux importants, notamment pour le passage des conduits d'air double flux et l'installation de l'unité centrale. L'intervention d'un professionnel est recommandée pour évaluer la faisabilité du projet, concevoir le réseau de ventilation, et assurer une installation optimisée respectant les normes en vigueur.

Quel entretien est requis pour garantir le bon fonctionnement d'une VMC double flux ?

Pour maintenir le bon fonctionnement et l'efficacité d'une VMC double flux, un entretien régulier est essentiel. Cela inclut le nettoyage ou le remplacement des filtres au moins deux fois par an pour assurer une qualité d'air optimale et prévenir les obstructions qui pourraient réduire l'efficacité de la ventilation. Il est également recommandé de vérifier et nettoyer les conduits, les bouches d'entrée et de sortie d'air, ainsi que l'unité centrale, pour s'assurer qu'ils sont libres de toute accumulation de poussière ou de débris. Une vérification annuelle par un professionnel peut également aider à détecter et à résoudre tout problème technique avant qu'il n'affecte la performance du système.

Comment choisir l'emplacement idéal pour l'unité centrale d'une VMC double flux ?

Le choix de l'emplacement pour l'unité centrale d'une VMC double flux est crucial pour optimiser son efficacité et sa maintenance. Idéalement, l'unité doit être placée dans un espace facilement accessible, comme un grenier, une cave, ou un local technique, pour faciliter l'entretien régulier. L'emplacement doit également permettre une installation efficace des conduits d'air vers les différentes pièces de la maison tout en minimisant les longueurs de conduits pour réduire les pertes de charge. Assurez-vous également que l'espace choisi permet une bonne isolation acoustique pour réduire le bruit de fonctionnement du système.

Est-il possible de récupérer la chaleur de l'air évacué par la hotte de cuisine avec une VMC double flux ?

Récupérer la chaleur de l'air évacué par la hotte de cuisine à travers une VMC double flux n'est généralement pas recommandé en raison du risque de contamination de l'échangeur de chaleur par les graisses et les odeurs. La plupart des systèmes de VMC double flux sont conçus pour traiter l'air des pièces humides comme les salles de bains et les toilettes, mais pas l'air chargé de graisse de la cuisine. Pour une ventilation efficace, il est conseillé d'utiliser une évacuation directe pour la hotte de cuisine, séparée du système de VMC double flux, pour éviter d'endommager l'unité et maintenir une qualité d'air intérieur optimale.